Henri PRUVOT
 

Ma Grand Mère, m'a souvent parlé du docteur pruvot. Atteinte dans son plus jeune age de la fiève typhoïde, elle m'a souvent racontée comment le docteur Pruvot l'a soigné et aidé à vaincre cette térrible maladie.

Henri Fereol Pruvot est né à Saulzoir le 25 juillet 1893 à Saulzoir. Il est le fils de Pruvot Fereol Henri et de Vallez Armande Sophie. Marié en première noce à Haspres le 18 juin 1924 avec Lagrue Celine Marie René, puis en seconde noce à Raismes le 10 octobre 1928 avec Cherny Olga Marguerite. Il décède le 4 mars 1962.

Legion d'Honneur

Nommé chevalier de la légion d'honneur par décret du 10 novembre 1950 par le ministère de la guerre en qualité de médecin lieutenant au service de santé.

Henri PRUVOT, de Saulzoir
Décoré de la Croix de Guerre

Henri PRUVOT était étudiant en médecine quand la guerre éclata. Il fut médecin auxiliaire au 106°, puis au 114° Régiment d'Artillerie Lourde, et enfin au 121° Bataillon de chasseur à pied.

Trois belles citations furent conquises par lui au cours de la campagne : elles mettent en relief son abnégation, sa bravoure et son humanité.

A l'ordre du 114° Régiment d'Artillerie lourde : 18 août 1917 : Médecin auxiliaire d'un grand dévouement, modeste, aynat une haute conscience de son devoir. A donné ses soins à des blessés étrangers à l'unité, le 14 août 1917, en se portant auprès d'eux, malgré le bombardement ennemi et sans aucun souci du danger.

A l'ordre du 106° Régiment d'Artillerie lourde : 12 août 1918 : Médecin actif et consciencieux, a donné à maintes reprises la mesure de son dévouement, assurant dans des circonstances difficiles le service de son unité et celui des batteries voisines. A toujours fait preuve, durant son séjour au groupe, de sérieuses qualités professionnelles et d'une haute valeur morale.

A l'ordre de la brigade : Médecin auxiliaire Henri Pruvot, du 121° Bataillon de Chasseurs à pied. Pendant les combats des 29 et 30 août, du 5 septembre 1918, a prodigué ses soins aux nombreux blessés du bataillon, sous un violent bombardement, avec un calme et un sang froid dignes de tout éloge. Modèle de courage et de dévouement.

Citations :

Monsieur Pruvot Henri, Féréol, a une bonne conduite et est de bonne moralité. Il jouit dans la région, d'une honorabilité notoierement connue et indiscutée.



Haspres - Genealegrand
© 2011 - Olivier LEGRAND

Source utilisée :
- Base LEONORE