Revue de Presse
 

Les journaux sont une source précieuse de renseignements pour nous amoureux d'histoire locale. La Bibliothèque Nationale de France propose sur son site Gallica de nombreux journaux nationaux numérisés, dans lesquels nous pouvons y trouver de petites pépites sur notre village.

La presse locale propose souvent des chroniques évoquant le passé de notre petite cité, n'hésitant pas quand il le faut à publier de larges extraits de leurs commentaires des évenements.

La presse du valenciennois au XIX° siècle

Trois journaux pour une information variée et complète. Ces journaux paraissaient trois fois par semaine à des jours différents. Leur présentation était sensiblement la même, l'usage des gros titres étant très rare. Chaque numéro offrait au lecteur un bulletin politique où éditorial, suivi d'une chronique politique. Un feuilleton occupait le bas de la première page. Les pages suivantes étaient consacrées aux chroniques locales ou se mélaient faits divers, informations et communiqués officiels, les comptes rendus du conseil municipal, etc...

Après ces trois grands titres, d'autres feuilles éphémères paraitront à la fin du XIX° siècle, citons La réforme (1883-1887), Le réformateur (1887-1890), Le quotidien (1893-1894), Le Valenciennois (1894-1914), Le journal de Valenciennes (1895) qui devient ensuite L'indépendant (1893-1904).

Le courrier du Nord

Crée en 1830, il succède à la Feuille de Valenciennes fondée en 1806, qui avait eu parmi ses premiers rédacteurs Gabriel Hécart, auteur du dictionnaire Français-Rouchi. Sous le second Empire et les débuts de la III° République, le courrier du Nord aura comme rédacteur en chef l'historien local Louis Cellier. Journal démocrate d'esprit, il sera pendant un temps hostile à Napoléon III avant de se rallier à la cause de l'Empire. Le courrier du Nord disparaitra en 1893. Il était tiré sur les presses de l'imprimerie Henry.

L'écho de la frontière

Fondé en 1829, L'écho de la frontière succède aux Petites affiches de Valenciennes d'Arthur Dinaux. Journal légitimiste et catholique à l'origine, il s'oppose à la politique extérieure de Louis Napoléon Bonaparte, puis après quelques sanction se range du côté des modérés. La parution cesse le 29 septembre 1894, il était tirè sur les presses de l'imprimerie Prignet.

L'impartial du Nord

Fondé le 2 mars 1829, démocrate a ses débuts, Charles Delescluze en fait une feuille d'esprit avancé. A la suite des évenements de 1848, Delescluze quitte le journal pour devenir commissaire du gouvernement pour le Nord et le Pas de Calais. Proscrit, on le retrouve à Paris sous la commune, où il est tué sur une barricade le 25 mai 1871. Son journal ayant changé de mains, se montrera gouvernemental sous le Second Empire, puis après Sedan, deviendra l'organe des républicains Valenciennois. Son rédacteur en chef sera Jules Prignet, de la famille des imprimeurs sur les presses desquels il était également tiré. La parution du journal se poursuit jusqu'en 1914.

 
derniere minute
 

12/06/1879 - Journal des débats : Incendie à la sucrerie Morelle

28/02/1889 - Journal des débats : Grève des tisseurs

04/01/1898 - La Presse : César Caullet, chevalier de la légion d'Honneur

12/01/1900 - Jounal des débats : Publicité

15/10/1918 - La Presse : Attaques Allemandes repoussées vers Douai

16/10/1918 - Le Figaro : Sur le Front Britannique

11/12/1924 - Jounal des débats : Reconstruction de la ligne d'intérêt local Haspres - Solesmes

15/02/1935 - La Croix : Reprise partielle du travail à Trith

16/11/1936 - Le Figaro : Grève de la bière

17/11/1936 - La Croix : Grève de la bière

17/11/1936 - Journal des débats : Grève de la bière

29/09/1937 - Le Figaro : Abandonné par sa femme

27/12/1937 - La Croix : Conflit au travail

06/02/1924 - Le parisien : une jeune tisseuse étranglée

07/02/1924 - Le parisien : un odieux assassinat

08/02/1924 - Le parisien : le crime d'Haspres

1950 - VDN : René Fontaine, chirurgien dentiste

14/04/1939 - Ouest Eclair : Un communiste notoire fracutre les troncs de l'église

21/11/1831 - Echo de la frontière : Malheureuse catastrophe



Haspres - Genealegrand
© 2011 - Olivier LEGRAND

Sources utilisées :
- Archive de presse (BNF)